Quelques versets du miracle scientifique dans le Qur’an

This picture depicts the galaxy containing our solar systemCette image montre la galaxie contenant notre système solaire

Allah dit :

Certes dans la création des cieux et de la terre, dans l’alternance de la nuit et du jour, dans le navire qui vogue en mer chargé de choses profitables aux gens, dans l’eau qu’Allah fait descendre du ciel, par laquelle Il rend la vie à la terre une fois morte et y répand des bêtes de toute espèce, dans la variation des vents, et dans les nuages soumis entre le ciel et la terre, en tout cela il y a des signes, pour un peuple qui raisonne . (Qur’an : S. La vache 2, v. 164)

Le Qur’an fut révélé à Muhammad alors qu’il était un homme illettré, ne sachant ni lire ni écrire, au sein d’un peuple illettré, cela afin que personne n’ait de doute sur la mission de Muhammad.

Comment un homme dans un état tel aurait-il pu apporter un livre devant lequel les seigneurs de l’éloquence et de la rhétorique reconnaissent leur incapacité et qui les met au défi d’en apporter un semblable.

Allah dit:

Dis : “Même si les hommes et les djinns s’unissaient pour produire quelque chose de semblable à ce Qur’an, ils ne sauraient produire rien de semblable, même s’ils se soutenaient les uns les autres” (Qur’an : S. Le voyage nocturne 17, v. 88)
Ayah
Allah interpelle tous à réaliser quelque chose de semblable au Coran. Il faut Garder à l'esprit que le plus court chapitre du Coran est seulement une dizaine de mots !

En vérité, le Prophète ainsi que ses Compagnons étaient dans un grand besoin, dans la pauvreté et le dénuement, et, malgré cela, il leur lisait un Qur’an dont certains versets évoquent des faits scientifiques qui, depuis plus de quatorze siècles, n’ont pu être découverts par les savants qu’à notre époque moderne, grâce à des appareils et un matériel très sophistiqués.

Dans cette étude, nous évoquerons des versets du Qur’an d’une part, et d’autre part ce à quoi est parvenue la science moderne, sans toutefois lier les versets du Qur’an aux découvertes de la science moderne, cela parce que la science progresse et change, contrairement au Qur’an. Aussi, ce que la science moderne présente à notre époque comme étant une vérité peut-être contredit à une autre époque ultérieure, et ainsi de suite.