Le Qur’an et la pression atmosphérique

Les astronautes portent des vêtements de protection spéciale pour leur permettre de respirer en haute altitude.
Les astronautes portent des vêtements de protection spéciale pour leur permettre de respirer en haute altitude.

Allah dit :

Et puis, quiconque Allah veut guider, Il lui ouvre la poitrine à l’Islam. Et quiconque Il veut égarer, Il rend sa poitrine étroite et gênée, comme s’il s’efforçait de monter au ciel (Qur’an : S. Les bestiaux 6, v. 125)

Ce verset établit que la montée vers le ciel est accompagnée d’une gêne dans la respiration et d’une sensation de suffocation. Cela est dû à la diminution de la pression atmosphérique et de la quantité d’oxygène, cette réalité ne pouvant être établie que si l’être humain monte dans l’espace. C’est une réalité qui n’a été connue qu’après que l’homme ait volé dans les airs et soit monté vers les grandes hauteurs.

Lorsque l’être humain monte au delà de huit kilomètres au-dessus du niveau de la mer, il rencontre beaucoup de problèmes parmi lesquels la difficulté de respirer en raison du manque d’oxygène et de la diminution de la pression atmosphérique. C’est un mal que les spécialités de la médecine appellent le mal des montagnes. Il y a aussi les problèmes de régression de la pression atmosphérique que l’on appelle hypoxie. Dans ces deux conditions, l’organisme de l’être humain ne peut assurer ses fonctions vitales et ses fonctions commencent à s’arrêter une à une. Ainsi donc, il est possible d’expliquer l’étroitesse de la poitrine que ressent l’individu lorsqu’il grimpe vers les hauteurs sans avoir pris de précautions suffisantes pour se protéger… .

Les astronautes portent des vêtements de protection spéciale pour leur permettre de respirer en haute altitude.